Comment faire une tête de lit en placo ?

La tête de lit est un équipement qui ajoute une touche supplémentaire à la décoration intérieure. Elle peut également servir d’outil de rangement pour optimiser la place dans la pièce à coucher. Le bât blesse au niveau de son coût un peu moins généreux qui fait que la plupart s’en abstiennent malgré l’envie d’en avoir. Ne serait-ce pas mieux de savoir comment la fabriquer soi-même ?

Il existe une multitude de modèles de têtes de lit mise en vente par les magasins. Cependant, du fait de son coût onéreux, vous êtes à même de pouvoir mettre la main à la pâte pour vous en sculpter une magnifique. Par où commencer ?

Obtener un croquis de votre tête de lit

En effet, commencez par prendre les dimensions de la tête de lit en placo qui conviennent à votre lit. Tracez ensuite un croquis du meuble au sol pour y visser deux rails métalliques. Grâce aux cales kinook et aux montants métalliques, assemblez l’ossature de votre meuble. À ce niveau, les montants demeurent toujours glissants et il est meilleur d’être un peu vigilant et faire preuve de délicatesse dans le manœuvrage.

Pour un ensemble plus solide, il faudra visser les plaques de plâtre. Après cette étape, il faudra terminer la construction des ossatures en positionnant les montants de la niche préalablement montée. En réalité, il vous faut une tête sur-mesure si vous n’êtes pas trop fan de l’extravagance et surtout une tête très solide qui pourra servir de rangement et durer dans le temps.

Régler les niveaux

Après que le croquis et tout ce qui va avec sont édifiés, il faudra positionner les plaques de plâtre sur chaque côté en vissant correctement les ossatures. Une fois de plus, pensez à la solidité du dispositif final. En réalité, jusqu’à ce niveau, les ossatures sont toujours glissantes. Pour parfaire la ténacité, munissez-vous d’une pince pour régler les niveaux en les immobilisant avant le vissage final.

N’oublions pas que les plaques sont les éléments qui donnent presque tout le charme à votre tête de lit en placo. Pour cela, l’ossature doit-être bien ajustée à la silhouette des plaques pour un résultat parfait. Avez-vous réussi ces deux étapes ? Bien ! Passons donc à la beauté de notre tête de lit.

Application de la finition

Après la fixation des plaques, que faut-il encore ? Notre tête de lit est-elle prête à être utilisée ou pas ? En réalité, notre tête de lit est enfin prête, mais il faut de l’art et de l’esthétique en toute chose.

Sublimer le produit fini

Notre chef-d’œuvre a donc besoin d’un coup de finition. Pour y parvenir, recourons à un bon et beau revêtement. Pour l’arrière de notre tête de lit, nous avons deux options à savoir l’habillage par une grande plaque de plâtre ou un dressing. Vous pouvez bien évidemment concevoir un joli dressing à votre goût en seulement quelques gestes. Pour parfaire notre produit, nous avons la possibilité de boucher les trous avec du plâtre. 

Ne pouvons-nous pas faire mieux ? En effet, pour optimiser l’esthétique de notre conception, nous pouvons ignorer l’option du plâtre et opter pour la pâte à bois spéciale pour combler les trous. L’usage de la pâte à bois n’est pas si compliqué. Il faudra tout simplement poncer au moins à deux reprises les pâtes à bois spéciales avant de les peindre à la couleur de votre choix.

Vous êtes libre d’opter pour la peinture de votre préférence. Pourquoi pas un mélange de différentes couleurs ou simplement du vernis sublime, sensuel et luisant ? Comme bonus, nous pouvons y faire passer des câbles électriques pour d’éventuelles astuces d’éclairage.

Perfection du produit fini

Comme on le disait, la peinture vous aidera à redonner un aspect plus frais et vivable à votre chambre. D’où, le choix de la peinture n’est pas à négliger. L’idée est d’éviter les couleurs ternes sans réelle sensation visuelle. Essayez d’opter pour des couleurs beaucoup plus attrayantes et frappantes. Pour obtenir une couleur plutôt panoramique, essayez l’une des couleurs parmi les suivantes :

  • Bleu ciel,
  • Beige,
  • Jaune duvet,
  • Gris, etc.

Vous pouvez également prendre de la graine auprès des décorateurs professionnels qui utilisent des schémas circulaires pour la peinture. Cette astuce permet en effet d’obtenir une tête de lit ronde et sublime. Votre tête de lit est économique et vous fait gagner de l’espace, mais doit également bénéficier de cet aspect esthétique et sublime. Pour le choix de couleurs, vous êtes libre de vous faire assister.

Fixation de la tête de lit au mur

Après la conception de notre petit bijou, il faudra le mettre à la place qu’il est supposé occuper. Le fixer au mur demande également quelques petits travaux des plus simples existants. Pour éviter les risques de déséquilibre, prenez les mesures de votre tête de lit au mur avant la pose. Pour cela, munissez-vous d’un crayon et d’un mètre et commencez par tracer la hauteur souhaitée en partant du sol.

Toujours en partant du sol, tracez la hauteur de la tête de lit conçue. Cette fois-ci en partant du haut de la tête de lit, définissez 1/4 de la hauteur où sera positionnée la glissière. Puisqu’il s’agit du placo, vissez la glissière sur les montants. À présent, fixez les glissières et les crochets de fixation sur la tête de lit. Maintenant, soulevez délicatement la tête du lit pour l’accrocher en assemblant les glissières métalliques.

Les instructions diffèrent d’un fournisseur à l’autre, faites donc attention aux instructions. Votre mur vous paraît assez précieux pour être percé ? D’accord, essayez de fixer votre tête de lit en placo sans percer le mur donc. D’autres options s’offrent à vous. Il vous faudra une tête de lit livrée avec du velcro pour une fixation sans perçage. Il s’agit bien des têtes de lit en tissu avec bandes velcros.

La deuxième option est d’opter pour les têtes de lit en panneaux PVC que l’on fixe avec des adhésifs. Une autre astuce est la tête de lit posée au sol. On espère que vous avez trouvé l’option qui vous convient. Sans aucun doute, l’une des options conviendra à votre goût, vos moyens et surtout l’aspect de votre lit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *