Pourquoi mon ventre gargouille ?

Le gargouillement est une sensation gênante qui touche aussi bien les hommes, les femmes que les enfants. C’est une sensation très souvent associée à la faim ou au processus de digestion. Le gargouillement est très souvent anodin mais peut avoir différentes causes. Que comprendre réellement sur cette sensation ? Pourquoi le ventre gargouille et quelles en sont les causes ? Comment soulager cette sensation ?

Le gargouillement de ventre, qu’est-ce que c’est ?

Encore appelé borborygmes, le gargouillement de ventre est un ensemble de bruits gênants émis par le ventre et plus précisément par le tube digestif. En effet, c’est le tube digestif qui s’occupe de la digestion des aliments que nous consommons. Il s’étend de la bouche à l’anus et est composé de plusieurs conduits tels que l’estomac, l’intestin grêle ou encore le côlon. Le tube digestif est toujours en mouvement que l’on ait mangé ou pas. Et ce sont très souvent ces mouvements qui font que le ventre gargouille.
On a tendance à croire que les gargouillis se font entendre quand on a faim. Mais tel n’est pas forcément le cas. En effet, quand on ne mange pas pendant un moment, le tube digestif est vide. Et lorsque que le tube digestif est vide, l’air remplace les aliments et les mouvements du tube digestif deviennent de plus en plus bruyants. C’est pourquoi le ventre gargouille le plus souvent quand on a pas mangé. Lorsqu’on finit de manger, le tube digestif est plein mais toujours en mouvement. Cependant les bruits qu’il produit ne sont plus audibles.

Lisez aussi   Notre Avis sur les vitamines Good Hair

Les causes du gargouillement de ventre

Un ventre peut gargouiller pour plusieurs raisons à savoir. Commençons d’abord par les contractions du tube digestif. Durant le processus de la digestion, plusieurs contractions ont lieu de la bouche jusqu’au rectum en passant par l’œsophage, l’estomac et les intestins. Et ce sont ces contractions qui produisent des gargouilles dans le ventre. Les gargouillis produisent peuvent être plus ou moins bruyants en fonction du type d’aliments consommés ou de la production de gaz par l’estomac et l’intestin.
Ensuite, il y a la colopathie fonctionnelle. C’est l’une des maladies digestives qui occasionne le plus les gargouillements. Elle est certes peu connue mais perturbe énormément. Il y a aussi la faim. Plus le ventre est vide, plus il se gargouille. Une trop forte quantité d’eau dans le tube digestif ou la consommation de certains aliments trop riches en eau peuvent aussi provoquer des gargouillements. C’est pareil également pour un excès de boissons gazeuses ou de soda. Des aliments entraînant une fermentation tels que les choux, les légumineuses (haricots rouges, pois chiche, fèves, lentilles) sont également à l’origine des gargouillements.

Outre les différentes causes sus-cités, il existe également plusieurs autres causes telles que des troubles de la motricité intestinale, une intolérance alimentaire, une pathologie infectieuse ou encore un déséquilibre de la flore intestinale. Notons que l’intensité des gargouillements varie d’un individu à un autre. Toutefois, le stress et le fait d’avaler trop d’air sont des facteurs aggravants.

Que faire pour limiter les gargouillements ?

Pour limiter un temps soit peu les gargouillements, il est recommandé de manger lentement en prenant le temps de bien mastiquer les aliments. Cela favorise une bonne digestion et permet d’éviter un trop plein d’air dans le tube digestif. Il faut également et surtout contrôler son alimentation. C’est très important. Il faut limiter au maximum la consommation des aliments qui fermentent tels que le choux, les légumineuses, le pain, ainsi que les boissons gazeuses et les chewing-gums.
Pour que votre ventre ne gargouille plus souvent, il faut également prendre l’habitude de masser le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre après chaque repas. Cela favorise la digestion. La prise des plantes digestives (menthe, mélisse, fenouil) après le repas est également recommandée.

Lisez aussi   Puis-je acheter du CBD en pharmacie ?

Quand faut-il consulter un médecin ?

Les gargouillements ne sont pas souvent signe d’une pathologie. Ils sont certes gênants mais il est tout à fait normal que votre ventre gargouille, c’est un phénomène digestif. Cependant lorsque les gargouillements deviennent très fréquents et accompagnés de certains symptômes, il faut alors aller consulter un médecin. Lorsque vous souffrez de colopathie fonctionnelle, il faut absolument consulter un médecin. Pour rappel, la colopathie fonctionnelle est un trouble digestif qui perturbe la digestion et occasionne des gargouillements accompagnés de nombreuses douleurs ainsi que de la diarrhée et du ballonnement du ventre.
Lorsqu’un votre ventre gargouille très souvent accompagné des douleurs au niveau du bas ventre ( spasmes ou contractions violentes), ce n’est pas bon signe. Lorsque les gargouillements sont également associés à la constipation et que le ventre se gonfle de manière anormale, ce n’est pas aussi bon signe. Lorsque votre ventre gargouille avec d’autres symptômes tels que la diarrhée, le reflux gastro-œsophagien, c’est inquiétant. Lorsque les différents symptômes sus-cités apparaissent lorsque votre ventre gargouille, il faut impérativement consulter un médecin pour s’assurer que tout va bien. Le médecin spécialiste qui s’occupe de ces cas est le gastro-entérologue. Il est formé et outillé pour aider à solutionner les formes graves et les complications liées aux gargouillements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *