IndoorGardens

Site sur des infos et actualités Généralistes

Santé / Médecine / Bien-être

Dangers du vinaigre de cidre : ce qu’il faut savoir

Le vinaigre de cidre, très apprécié, est connu pour sa richesse en minéraux et vitamines. C’est un ingrédient polyvalent qui a gagné en popularité ces dernières années grâce à ses bénéfices pour le bien-être. Il est beaucoup utilisé en cuisine. Il sert à préparer de la vinaigrette, à faciliter le déglaçage des produits congelés et à nettoyer les aliments. On lui attribue les fonctions d’un remède grâce à ses propriétés thérapeutiques. Toutefois il existe certains risques associés à sa consommation excessive. Cet article vous donne de plus amples informations sur les propriétés du vinaigre de cidre, notamment sur les dangers de sa mauvaise consommation pour la santé.

Comment définir le vinaigre de cidre ?

Le vinaigre de pomme est un liquide obtenu à partir du jus de pomme fermenté. Après l’extraction du jus des pommes écrasées, il est rangé pour fermentation sous l’effet du contact de certaines bactéries et du sucre contenu dans le jus. Le cidre est ainsi formé. Une deuxième fermentation s’ensuit pour produire de l’acide acétique qui est à la base des bienfaits sur l’organisme. Le vinaigre de cidre, connu pour ses vertus, est en effet constitué de plusieurs nutriments. On peut distinguer les minéraux, les acides essentiels, des enzymes, des vitamines, des oligoéléments, de l’acide acétique. Tous ces éléments agissent positivement sur l’organisme humain.

Lisez aussi   Comment savoir si on est enceinte en touchant son ventre ?

Quels sont les bénéfices du cidre vinaigré ?

Le vinaigre de pomme renferme un taux considérable d’antioxydants qui aident à soulager de nombreux maux. Aussi appelé acide de cidre, il est souvent associé à des régimes de perte de poids. Les consommateurs affirment qu’il peut aider à réduire l’appétit, à améliorer le métabolisme et à booster la combustion des graisses. Il aide à nettoyer les toxines contenues dans les aliments assurant l’équilibre acido-basique. Sa consommation limite l’absorption de l’amidon, ce qui favorise l’élimination des graisses et l’amincissement.

Les antioxydants contenus dans ce vinaigre permettent de lutter contre les radicaux libres dans l’organisme contribuant ainsi à la santé cellulaire et à la réduction de plusieurs maladies. De nombreuses personnes l’utilisent pour soulager des problèmes digestifs comme les brûlures d’estomac et les ballonnements. Les enzymes et l’acide acétique calment les inflammations et facilitent la digestion. Considéré comme antibiotique et antiseptique, il nettoie et purge en profondeur l’organisme.

Des études prouvent que le vinaigre de cidre peut aider à abaisser la glycémie après un repas, ce qui est bénéfique pour les personnes souffrantes du diabète. Il agit aussi sur la peau en stimulant la circulation sanguine, ce qui purifie le derme du visage. C’est un bon remède contre l’acné. Véritable booster, le vinaigre de cidre lutte contre la fatigue chronique, le stress. Sur les cheveux, il détruit les pellicules et favorise la pousse, la brillance et l’hydratation du cuir chevelu.

Quels sont les dangers de la consommation du vinaigre de cidre ?

L’acidité du vinaigre de cidre peut endommager l’émail dentaire s’il est consommé pur ou non dilué. La consommation abusive de vinaigre de cidre peut provoquer des douleurs, brûlures d’estomac, des irritations de transit, des problèmes de gorge et parfois des vomissements et nausées. L’excès du vinaigre de cidre peut entraîner une diminution du niveau de potassium dans le sang, ce qui peut endommager les muscles et déranger le fonctionnement du cœur.

Lisez aussi   Calista has : Tout savoir

Chez certaines personnes, le vinaigre de cidre provoque de l’allergie. Il peut également interagir avec des médicaments notamment ceux utilisés pour abaisser la glycémie. Il est possible de ressentir des maux de tête après consommation du vinaigre de cidre pour une première fois

Comment bien utiliser le vinaigre de cidre ?

Pour tirer meilleur parti du vinaigre de cidre tout en minimisant les risques, il est important de toujours diluer le vinaigre de cidre avec de l’eau pour réduire son acidité. Il faut éviter de consommer de grandes quantités de vinaigre quotidiennement. Prenez  l’avis d’un médecin avant d’ajouter le vinaigre de cidre à votre régime ou si vous suivez un traitement avec des médicaments et surveiller les effets ou signe d’irritations afin d’ajuster votre utilisation si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *