Erreur 522 : Comment la réparer ? CloudFlare

L’amélioration de la performance et la sécurité des sites web est chose effective depuis 2010. Ceci est rendu possible grâce au service CDN Cloudflare qui accompagne et aide les sites web à une meilleure prestation. Cloudflare se démarque des autres réseaux de distribution pour diverses raisons. La première raison c’est son positionnement dans la simple distribution de contenu statique ou habituel. La seconde est son fonctionnement en tant que reverse proxy qui favorise un bon échange avec le serveur web. Avec ces prouesses technologiques, il suffit d’effectuer une demande aux serveurs DNS pour utiliser un service web sans forcément ajuster le code source. Très apprécié, il offre de nombreux avantages dans la résolution des problèmes à l’Erreur 522. Comment procéder à la réparation d’erreur 522 grâce à CloudFlare ?

Qu’est-ce que la mention Error 522 ?

La mention Erreur 522 fait partir des nombreuses pages d’erreur sur le web. Elle est l’une des erreurs les plus célèbres auprès des utilisateurs web et constitue un message d’état de type HTTP. Elle est causée par une forte utilisation du CloudFlare. Le chiffre 5 désigne une erreur de serveur et le chiffre 2 indique que l’erreur identifiée s’est produit avec le cloudflare. 

L’erreur 522 concorde avec une connexion différée qui se produit chaque fois que le TCP handshake entre le cloudflare et le serveur Web échoue. Cette connexion temporisée veut dire « connexion timed out », une autre dénomination de l’erreur 522. Ça survenu est en rapport avec le géant Content Delivery Network (CDN). 

Encore connu sous le vocable de Cloudflare-Error, il se produit fréquemment et ne dépend pas du service de performance Web lui-même. Le handshake  permet d’établir la connexion et est important lorsque le service CDN reçoit une demande de l’utilisateur qui requiert une consultation avec le serveur. 

Quelles sont les causes de la survenue de l’erreur 522 ?

Comme souligner, la survenue de l’erreur 522 ne provient pas d’un défaut au niveau de Cloudflare, mais plutôt à un dysfonctionnement du côté du serveur. L’identification de la cause au niveau du serveur n’est pas toujours aisée. 

Plusieurs détails peuvent être à la source de ce délai d’attente lors de l’établissement de la connexion TCP entre le serveur Web contacté et le service CDN. Parmi ces raisons, les plus récurrentes sont :

Le serveur Web est hors ligne

Lorsque l’échange entre le serveur web contacté et le Cloudflare se fait par le biais d’internet et qu’elle n’est pas disponible, cela ne pourra donc pas être effective et affichera naturellement « erreur 522 ».

Surcharge du serveur d’origine

Cloudflare dans son fonctionnement implique comme conséquence une grande quantité de travail sur le serveur web d’origine qui est en relation avec le site exploité. En général, pour une demande d’utilisateurs de navigateurs, en particulier ceux qui distribuent du contenu dynamique, le service CDN est obligé de contacter le serveur source. 

Lorsqu’il a énormément de requêtes de façon simultanée qui devront être traitées, la surcharge ou le délai d’attente lors de la configuration TCP peut aussi survenir.

Requête de blocage de pare-feu

Une erreur 522 peut également s’afficher si le serveur d’origine est rattaché à son propre pare-feu. Dans ces cas de figure, les adresses IP du service de performance sont programmées par défaut. Mais il s’avère que parfois certaines adresses sont non fonctionnelles par erreur ou par hasard. 

Cela engendre, la non mise en marche de la connexion. Les paramètres incorrects entraînent également une suppression de paquets dans le réseau hôte d’origine.

Paramètres DNS incorrects

Chaque serveur DNS de Cloudflare possède une adresse IP en relation avec le serveur d’origine. Dès que l’adresse subit un changement, il est important d’actualiser cette adresse avec le CDN et le serveur pour leur permettre de continuer à travailler convenablement. 

La configuration DNS avec une adresse incorrecte peut survenir quand un hébergeur web donne automatiquement de nouvelles adresses aux sites web qu’il gère à un certain intervalle et n’a plus la présence d’esprit de transférer ces adresses au CloudFlare.

Routage incorrect

Cloudflare doit se déployer au-delà des limites du réseau pour permettre une bonne optimisation des performances des sites Web. Le routage IP est un processus qui permet de réguler le transfert des paquets envoyés à travers les différents réseaux impliqués. 

Il est une composante élémentaire dans ce dispositif de diffusion de contenu. Dès qu’il a une divergence entre le serveur d’origine et le CloudFlare, il a dans la plupart des cas l’affichage d’un message d’erreur connection timed out.

Les messages Keep alive sont désactivés du côté serveur

Pour conserver les différentes connexions établies sur une plus longue période de temps, tout en améliorant les performances, Cloudflare utilise l’entrée d’en-tête Keep alive. Lorsque les messages HTTP ne sont plus activés sur le serveur web, la connexion ne marche plus, ce qui provoque l’erreur 522. Cette cause d’erreur est souvent rare et est pour la plupart du temps due à une erreur de configuration du webmaster.

Comment corriger l’erreur 522 en tant qu’administrateur de site Web ?

Pour corriger, un problème d’erreur 522 sur un site Web, il faut tout d’abord commencer l’analyse de la cause principale. Cependant, avant la vérification de l’existence de l’une des causes décrites dans la précédente section, il faut d’abord s’assurer que le serveur Web d’origine est actif et qu’il accepte les demandes HTTP. 

Si tel n’est pas le cas, la communication entre le serveur et  le cloudflare n’est logiquement pas possible, même si aucun paramètre n’est incorrect. Lorsqu’au cours du  premier contrôle « rapide » on observe l’accès  effectif du service CDN  aux ressources du serveur comme prévu, une analyse plus poussée est alors nécessaire pour trouver l’origine de l’erreur.

Voici ci-dessous les solutions les plus efficaces pour la correction de l’erreur 522.

Optimiser la capacité du serveur

La surcharge du serveur Web fait partir des principales causes les de l’erreur 522. Mais l’anticipation du nombre de visiteurs ne peut  être faite à 100 % à n’importe quel moment. Des pics de visites ponctuels, notamment, ont pour conséquence de ralentir le serveur qui ne suit pas le traitement des requêtes HTTP. 

Il faut donc garder un œil sur l’évolution du trafic de votre site Web avec l’aide d’un logiciel d’analyse. L’évaluation régulière des données pour l’identification des goulots d’étranglement est primordiale. Il faut aussi  mettre à niveau la configuration matérielle de l’environnement d’hébergement. Pour adapter les ressources avec précision, il faut opter pour les solutions d’hébergement Cloud flexibles.

Vérifier le filtre IP

Pour en savoir plus sur le blocage des adresses IP utilisées par Cloudflare ou par un serveur Web, il faut d’abord consulter les paramètres du pare-feu et plusieurs autres applications de filtrage, tels que iptables. Il est  donc nécessaire de vérifier s’il n’y a pas d’adresses IP bloquées. 

La liste des adresses utilisées par le fournisseur de services CDN se trouve sur le site de cloudflare. Lorsque l’une de ces adresses est bloquée dans ces programmes, il faut nécessairement les débloquer pour corriger l’erreur 522. Souvent, les applications bloquent de manière  automatique les adresses IP. C’est pour cela que l’on recommande le dressage d’une liste blanche des adresses Cloudflare. 

Il faut noter que  le filtrage des adresses de cloudflare peut provenir de celui qui vous héberge. Lorsqu’il y a soupçon d’un problème d’IP derrière un message Connection timed-out et que vous n’observez aucune configuration défectueuse dans vos applications, il est nécessaire de prendre contact avec eux.

Ajuster les paramètres DNS/IP

Si la personne qui vous héberge dépend d’un changement d’adresse de manière régulière, il est donc nécessaire de transmettre les adresses IP modifiées à Cloudflare. Par défaut, les fournisseurs ont l’obligation de signaler ces changements à leurs propres serveurs DNS. Lorsqu’il se produit une erreur 522, il vaut alors la peine de vérifier les paramètres IP du domaine. 

Il faut se connecter au panneau d’administration lié au site Web et noter les adresses actuelles IPv4 et IPv6 du serveur Web. Par la suite, il faut aller dans le menu de la configuration Cloudflare puis sélectionner le domaine ayant causé l’erreur. Enfin il faut cliquer sur l’élément de menu DNS et entrer les adresses Web qui sont notées dans les enregistrements DNS correspondants comme par exemple type AAAA : IPv6 et Type A : IPv4.

Faire activer le Keep alive

Lorsqu’il s’agit d’une erreur causée par les paramètres d’en-tête HTTP incorrects, il est souvent facile de se révolver. Il suffit de faire des corrections dans le fichier de configuration du serveur web. Parfois il faut contacter le fournisseur, quand l’administrateur web ne dispose pas des droits appropriés. Dans certains cas, il faut carrément changer de fournisseur ou de modèle d’hébergement.

Contacter l’assistance Cloudflare

 Il faut contacter directement Cloudflare lorsque l’erreur 522 est causée par un problème de routage du trafic. Ensuite, il faut Créer un ticket qui décrit le problème, en clarifiant les zones qui sont déjà vérifiées pour les erreurs. 

Le fournisseur CDN recommande également d’utiliser des outils tels que MTR ou traceroute pour l’obtention des informations  portant sur la commutation de paquets actuelle entre les IP de Cloudflare et le serveur web. Il est possible de joindre les résultats au ticket afin de vite trouver solution à son problème.

Comment corriger l’erreur 522 en tant qu’utilisateur ?

De tout ce qui précède, il est évident que l’erreur CloudFlare est bien liée au serveur. Lorsque cela apparaît chez un utilisateur, il ne s’agit donc pas d’un problème causé par la connexion ou au mauvais fonctionnement du plugin. Il faut donc réessayer plus tard pour avoir accès au site web. Il est possible de contacter le ou les responsables du site web pour attirer leur attention sur le problème.

 

Lisez aussi   Comment supprimer l’historique Netflix ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *